Quelle épaisseur de matelas choisir ?

On y pense rarement, pourtant l'épaisseur d'un matelas est essentielle pour bien dormir. Un matelas trop fin risque de s'affaisser prématurément et provoquer des douleurs dorsales, affectant ainsi votre sommeil. Si l'on recommande généralement une épaisseur d'au moins 18 cm, différents critères comme le gabarit, la position de sommeil ou encore le type de matelas sont à prendre en compte. Dans ce guide, découvrez tout ce qu'il faut savoir pour choisir la bonne épaisseur de matelas sans vous tromper.

épaisseur matelas

Qu’est-ce qui détermine l’épaisseur d’un matelas ?

L'épaisseur d'un matelas varie selon la hauteur des couches qui le composent. La plupart des matelas sont composés de deux couches. Cependant, certains modèles plus haut de gamme en comportent trois ou quatre, voire plus. Chaque couche possède des propriétés bien spécifiques, qui vont déterminer le confort, l'accueil et la durabilité de votre matelas. Explications.

 

La base du matelas

On parle de base du matelas pour évoquer le bloc qui garantit le soutien du corps du dormeur, et assure la durabilité du matelas dans le temps. La base du matelas prend alors 3 formes possibles : une structure en latex, en mousse ou à ressorts.

  • En latex : C'est un choix intéressant du fait de ses propriétés hypoallergéniques et surtout d’une ventilation de qualité. En fonction de l’épaisseur choisie, vous aurez le choix entre un couchage d’appoint de qualité ou un modèle avec un confort optimal et une excellente durabilité.
  • En mousse : C'est le modèle qu'on retrouve le plus sur le marché de la literie. Lorsqu'elle est en polyéther, la mousse possède une durée de vie relativement faible. Les matelas en mousse polyuréthane sont beaucoup plus durables.
  • À ressorts : Particulièrement appréciés des personnes qui ont chaud la nuit, les ressorts assurent une excellente ventilation de l'air au sein du matelas. Toutefois, cette alternative se montre moins durable qu’une structure en latex ou en mousse.

Dans un matelas de qualité, la base représente au moins 50% de son épaisseur totale. Ainsi, si vous achetez un matelas de 25 cm, assurez-vous que la base fasse au moins 12,5 cm d'épaisseur.

 

La couche de confort

Ce qu'on appelle couches de confort sont les couches situées entre la base du matelas et la housse. Dans certains types de matelas comme les modèles à ressorts, la couche de confort peut comporter un surmatelas intégré ou un garnissage en coton, en laine vierge ou en mousse.

D'autres modèles, comme les matelas à mémoire de forme, en latex et hybrides, possèdent souvent des couches de confort en latex ou en mousse viscoélastique. Ces dernières permettent de soulager les points de pression, réduire le transfert le mouvement, et maintenir la colonne vertébrale correctement alignée. En règle générale, une couche de confort doit faire entre 2,5 et 5 cm d'épaisseur afin de garantir un accueil moelleux et un soutien efficace.

On retrouve parfois une couche supplémentaire entre la couche de confort et la base du matelas. Appelée couche de transition, elle offre un confort différencié à chaque partie du corps. Les épaules et les hanches s'enfoncent davantage pour assurer un meilleur soutien du dos, tandis que la tête, le dos et les pieds sont maintenus plus fermement. C'est une technologie très prisée chez les personnes souffrant de douleurs dorsales.

 

Les différentes épaisseurs de matelas

L'épaisseur d'un matelas varie selon le modèle, mais aussi selon son usage, s'il s'agit d'un couchage d'appoint ou quotidien. La majorité des modèles sur le marché se situent entre 14 et 25 cm. Voici ce qu'il faut savoir.

 

Moins de 15 cm de hauteur

Cette faible épaisseur n’est pas recommandée pour un couchage quotidien. Il n’existe pas, en effet, de matelas qui offre un soutien suffisant pour la colonne vertébrale avec une si faible hauteur. Toutefois, cela convient très bien aux matelas pour enfants, car leurs besoins sont différents de ceux d’un adulte. Cette épaisseur est également très commune pour les matelas d’appoint. Vous pouvez éventuellement rajouter un surmatelas pour plus de confort.

 

Épaisseur entre 15 et 20 cm

On retrouve principalement cette épaisseur pour les matelas d’entrée de gamme. On y trouve aussi des matelas en mousse à mémoire de forme, des matelas en latex, etc. Avec une épaisseur entre 15 et 20 cm, la durabilité et le confort sont encore faibles, sauf dans le cas du latex. À partir de 16 cm, le soutien est suffisant pour maintenir la colonne vertébrale d’un enfant ou d'un adolescent, ce qui n’est pas le cas d'un adulte dont le poids est supérieur. Une épaisseur de 18 cm à 20 cm sera plus confortable pour un adulte.

 

Épaisseur entre 20 et 25 cm

Les matelas de qualité ont généralement une hauteur supérieure à 20 cm. Tout simplement car cette épaisseur apporte un soutien optimal ainsi qu’un réel confort à une grande majorité de dormeurs, quelle que soit la position de sommeil. À partir de 22 voire 23 cm, la ventilation du matelas s'améliore, même si ce paramètre varie selon la composition de la base du matelas.

 

Épaisseur supérieure à 25 cm

Les matelas très épais sont considérés comme haut de gamme. Offrant un grand confort de couchage, ils sont généralement conçus avec des matériaux prestigieux et requièrent moins d’entretien. Le matelas est toujours bien aéré et présente une belle durabilité. Enfin, il faut remarquer que cette épaisseur assure une meilleure indépendance de couchage, c’est-à-dire que tous vos mouvements, et ceux de votre partenaire si vous dormez à deux, seront bien amortis.

 

Comment choisir la bonne épaisseur de matelas ?

Même si comprendre les différentes épaisseurs de matelas permet déjà d’affiner votre recherche, il convient de prendre en considération vos besoins, vos envies et surtout vos habitudes pour trouver le produit qui vous correspond parfaitement.

 

La position du sommeil

Tout le monde ne dort pas de la même manière. Si certains aiment dormir en étoile de mer, ou en position fœtale, d’autres dorment sur le dos sans jamais bouger. En fonction de votre position de sommeil, vous n’allez pas choisir le même matelas.Certaines positions demandent un garnissage plus conséquent alors que d’autres auront besoin d’un soutien plus important.

  • Sur le dos : On recherchera une épaisseur entre 20 et 25 cm pour soutenir les fesses et les épaules, tout en maintenant un alignement optimal de la colonne vertébrale.
  • Sur le côté : Un soutien supplémentaire doit être présent au niveau des hanches et des épaules. On se penchera alors vers un matelas avec une épaisseur entre 25 et 30 cm.
  • Sur le ventre : Dans cette position, le confort doit être absolument optimisé pour le bas de votre dos. Une épaisseur de plus de 25 cm est recommandée. Cependant, dormir sur le ventre peut se révéler très douloureux pour les cervicales et le dos, quelle que soit l'épaisseur du matelas.

 

Le gabarit du dormeur

Pour choisir la bonne épaisseur de matelas, on tiendra également compte du poids du dormeur. On ne choisira pas la même épaisseur que l’on pèse 60 kg ou 90 kg. En règle générale, on estime qu'un matelas plus épais permet de mieux répartir le poids du dormeur sur l’ensemble du matelas. Cela va aider à reposer la colonne vertébrale dans sa position la plus naturelle et à optimiser le soutien.

  • Petits gabarits (moins de 60 kg) : Pour un dormeur léger, on optera pour un modèle de 20 cm d'épaisseur minimum. Les couches supérieures de confort s'adaptent aux contours du corps et soulagent les points de pression.
  • Gabarits moyens (entre 60 et 90 kg) : Pour un gabarit moyen, le choix se portera vers un matelas entre 25 et 30 cm de hauteur, selon la position de sommeil préférentielle. Avant d'acheter un matelas de cette épaisseur, vérifiez au préalable la composition de chaque couche, afin de comprendre leur impact sur votre confort.
  • Grand gabarits (plus de 90 kg) : Pour les individus plus corpulents, un matelas de plus de 30 cm est l’idéal, avec des couches de confort d'au moins 10 cm. Une épaisseur plus importante évite que la literie ne s'affaisse ou se déforme sous le poids du dormeur.

 

La hauteur du lit

La hauteur du lit est un critère important dans le choix de l’épaisseur du matelas. Que vous ayez un sommier à lattes, un sommier tapissier ou un lit électrique, la hauteur totale de votre literie (pieds + sommier + matelas) ne doit pas dépasser 60 cm, sauf pour les individus de grande taille. Par exemple, si votre matelas fait 25 cm d'épaisseur, votre lit ne devra pas faire plus de 35 cm. Vous souhaitez savoir à coup sûr quelle est la bonne hauteur de lit ? Il suffit de vérifier que la plante de vos pieds touche le sol quand vous êtes assis en bord de lit, en gardant le dos bien droit.

 

Le nombre de dormeurs

De même, dormir seul ou à deux joue sur le choix du matelas et de son épaisseur. Quand on dort à deux, on applique plus de pression que lorsque l'on dort seul, ce qui peut provoquer un affaissement prématuré sur un matelas trop fin. Dans ce cas, mieux vaut choisir un modèle suffisamment épais, d'au moins 25 cm de hauteur pour un matelas en mousse ou à ressorts.

 

FAQ sur l’épaisseur d’un matelas

Pour terminer, voici les réponses aux trois questions les plus fréquemment posées à nos experts en literie concernant l'épaisseur d'un matelas.

Comment mesurer l’épaisseur d’un matelas ?

Un matelas traditionnel est toujours légèrement bombé. Plus épais en son milieu que sur ses bords, la mesure se prend donc en son centre. Si vous constatez que votre matelas est moins épais qu'annoncé, c'est probablement parce que vous le mesurez sur le côté. En effet, la couture resserre la suspension, ce qui peut générer une légère différence.

Pourquoi choisir un matelas épais ?

Plus un matelas est épais, plus le nombre de couches qui constitue l'âme ainsi que le garnissage seront importants. On augmente alors la sensation de confort et l’accueil du matelas avec un matelas plus épais.

Quelle épaisseur pour un matelas à mémoire de forme ?

Pour ce type de matelas, il faut se référer à la couche supérieure, qui est en mousse viscoélastique. Cette dernière se différencie de l’épaisseur totale du matelas, qui varie entre 15 et plus de 25 cm. Pour un réel confort de couchage, on conseillera d'opter pour un modèle avec une couche viscoélastique entre 4 et 8 cm.

Trouvez votre matelas idéal en 1 minute

Suivre Romain Bellon:

Romain est le responsable des contenus chez Sleeps. Passionné par le sommeil et le bien-être, c'est également le rédacteur principal en charge des avis et des comparatifs matelas.