Quelle est la meilleure position pour dormir ?

AVEC Aucun commentaire

Quelle est la position idéale pour dormir ? Sur le dos, sur le ventre ou sur le côté ? Tout le monde a sa préférence et un avis sur la question. Pourtant, certaines postures favorisent l'endormissement, tandis que d'autres ont des conséquences négatives sur le corps. Notre équipe d'experts en sommeil fait le point sur chacune de ces positions, ainsi que sur leurs avantages et inconvénients.

meilleure position pour dormir

Dormir sur le côté

dormir sur le côté

Dormir sur le côté est idéal pour les personnes qui ont souvent mal au dos, qui ont des reflux gastriques, ronflent ou souffrent d'apnée du sommeil. Cette position est également recommandée pour les femmes enceintes.

En position latérale, le cou et la tête sont correctement alignés, réduisant ainsi la pression imposée à la colonne vertébrale. De plus, l'œsophage est légèrement surélevé, ce qui permet d'atténuer les reflux acides, les ronflements et l'apnée du sommeil. D'après la Fondation du Sommeil, c'est même l'une des premières solutions à privilégier en cas d’apnée légère à modérée.

Dormir dans cette position présente toutefois quelques inconvénients. Comme le poids est concentré sur les épaules et les hanches, on peut ressentir des douleurs au réveil si le matelas n'est pas assez moelleux et enveloppant. Par ailleurs, le fait de dormir sur le côté comprime la circulation sanguine et favorise l'apparition des rides sur le visage.

Faut-il dormir d'un côté plutôt que de l'autre ? Non, sauf pour les femmes enceintes qui doivent privilégier le côté gauche pour libérer la veine cave et favoriser la circulation placentaire. Sinon, le mieux reste d'alterner régulièrement entre le côté droit et le côté gauche.

Avantages : Bon pour le dos, réduit reflux gastriques et ronflements, idéal pour les femmes enceintes.

Inconvénients : Comprime les épaules et les hanches, favorise l'apparition de rides.

CONSEIL D'EXPERT

Sur le côté, choisissez un oreiller de qualité pour éviter les douleurs cervicales. Vous pouvez aussi placer un coussin entre les jambes pour soulager lombalgies, sciatiques et maux de dos.

Dormir en position fœtale

dormir en position fœtale

On estime qu'environ 40% de la population française dort en position fœtale. C'est la posture la plus commune, et les femmes sont deux fois plus nombreuses à la plébisciter que les hommes. Elle est recommandée pour soulager les maux de dos, pour les femmes enceintes ainsi que pour réduire les ronflements.

Pourtant, dormir en position fœtale ne convient pas à tout le monde. La colonne vertébrale est arrondie, ce qui empêche la cage thoracique de s'ouvrir entièrement. Quelqu'un qui inspire profondément pendant son sommeil sera gêné.

De plus, le fait d'être recroquevillé peut provoquer des douleurs au réveil et favoriser l'apparition d'arthrite sur le long terme.

Avantages : Indiqué pour les femmes enceintes, bon pour le dos, réduit les ronflements.

Inconvénients : Gêne la respiration profonde, favorise l'apparition d'arthrite.

CONSEIL D'EXPERT

En position fœtale, mieux vaut tendre une jambe et plier l'autre pour soulager le bassin. On peut aussi placer un oreiller entre les genoux pour aider à redresser la colonne.

Dormir sur le dos

dormir sur le dos

On dit souvent qu'il s'agit de la meilleure position pour dormir. Plébisicitée par 8% des personnes, dormir sur le dos permet de reposer la colonne vertébrale et la nuque dans leur position la plus naturelle, mais aussi de soulager les douleurs lombaires et les genoux. Dans cette posture, un oreiller suffisamment rembourré est nécessaire pour soutenir le cou et la tête, sans trop la relever. Autre atout, elle minimise la formation des rides sur le visage.

En revanche, dormir sur le dos n'est pas recommandé pour les individus sujets aux ronflements ou à l'apnée du sommeil. «Sur le dos, la langue bascule en arrière et bloque le passage de l'air au niveau du pharynx, ce qui favorise le ronflement» explique le docteur Gilles Besnainou, médecin ORL à Paris.

En cas de maux de dos chroniques ou de sciatique, il est préférable de dormir sur le côté. Si vous avez l'habitude de dormir dans cette position, assurez-vous que votre matelas ne soit pas trop ferme et préserve une sensation d'enfoncement pour éviter le creux au niveau des lombaires.

Avantages : Bonne position pour reposer la colonne vertébrale et la nuque.

Inconvénients : Favorise les ronflements et l'apnée du sommeil.

CONSEIL D'EXPERT

Sur le dos, l'idéal est de glisser un coussin sous les genoux afin de corriger le creux au niveau des lombaires et maintenir la courbure naturelle du corps.

Dormir sur le ventre

dormir sur le ventre

Si on devait classer les positions de sommeil, dormir sur le ventre arriverait bon dernier. Les experts sont unanimes : en dehors de réduire les ronflements, voire dans certains cas l'apnée du sommeil, cette position n’a pas vraiment d’avantages.

En dormant sur le ventre, on tourne la tête sur le côté, ce qui cause des contraintes au niveau de la colonne vertébrale et peut s'avérer très douloureux pour les cervicales. D'autre part, le fait d'adopter cette position creuse le bas de la colonne vertébrale et peut engendrer des maux de dos à long terme.

Toujours en termes d’inconvénients, cette position comprime les muscles et les articulations, ce qui peut provoquer un engourdissement musculaire et irriter les nerfs. Enfin, comme sur le côté, des rides précoces peuvent faire leur apparition à cause de la pression exercée sur le visage.

Avantages : Réduit les ronflements et dans certains cas l'apnée du sommeil.

Inconvénients : Engendre des douleurs dorsales et cervicales, favorise l'apparition de rides.

CONSEIL D'EXPERT

Sur le ventre, mieux vaut dormir sur un matelas ferme et un oreiller plat, voire même sans oreiller. Placer un coussin sous le bassin peut également minimiser les douleurs lombaires.

Alors, quelle est la meilleure position pour dormir ?

On considère généralement que la meilleure position pour dormir est sur le dos. Cette posture repose la colonne vertébrale dans sa position la plus naturelle et évite les douleurs cervicales ainsi que les reflux acides. Dormir sur le côté ou en position fœtale présente aussi plusieurs bienfaits, notamment pour les femmes enceintes et les individus sujets aux ronflements. Finalement, dormir sur le ventre reste la seule position à éviter pour les raisons évoquées précédemment.

Quoi qu'il en soit, pas besoin de changer de position si vous dormez bien. Le plus important est de passer de bonnes nuits et de vous sentir reposé au réveil. Si vous souhaitez plus de conseils, n'hésitez pas à consulter notre dossier dédié au sommeil pour mieux dormir au quotidien.

(25 votes, note: 4,76 sur 5)

Suivre Romain Bellon:

Romain est le responsable des contenus chez Sleeps. Passionné par le sommeil et le bien-être, c'est également le rédacteur principal en charge des avis et des comparatifs matelas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *