Quelle densité de matelas choisir ?

Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas à la fermeté que l'on juge le soutien d'un matelas, mais à sa densité, véritable indicateur de qualité. Si vous êtes à la recherche d'un bon matelas, il est donc essentiel de vous intéresser à la densité des mousses qui le composent.

densité matelas

Dans cet article, découvrez ce qu'est la densité d'un matelas, comment la calculer, quel est son impact sur ses performances, ainsi que des conseils pour choisir la bonne densité selon vos besoins.

  1. Qu'est-ce que la densité d'un matelas ?
  2. Comment calculer la densité d'un matelas ?
  3. L'impact de la densité sur les performances d'un matelas
  4. Quelle est la bonne densité pour un matelas ?
  5. Densité de matelas et fermeté
  6. FAQ sur la densité de matelas

Qu’est-ce que la densité d’un matelas ?

La densité est une unité de mesure qui représente le poids d'une matière sur une surface donnée. Elle se calcule en kilogramme par mètre cube (kg/m³). Appliquée au matelas, elle permet d'évaluer la durée de vie des mousses dans le temps. La densité d’un matelas s’applique uniquement pour les mousses et le latex, les ressorts n'étant pas concernés par cette donnée.

La densité de la mousse joue aussi un rôle dans le confort du matelas. Une mousse haute densité sera plus ferme et maintiendra mieux le corps. À l'inverse, une mousse à faible densité sera plus souple, mais supportera moins de pression.

Pour la mousse à mémoire de forme, plus sa densité sera élevée, plus elle mettra de temps à retrouver sa forme initiale après contact. C'est cette caractéristique qui lui donne l'effet enveloppant prisé par de nombreux dormeurs.

De nos jours, de nombreux matelas sont composés de plusieurs couches de densités différentes. Un matelas pourra être ainsi composé de 2 à 5 couches de mousses distinctes, avec à la fois du latex, de la mousse en polyuréthane ou de la mémoire de forme.

 

Comment calculer la densité d'un matelas ?

La densité d'un matelas est l'unité de mesure de sa masse exprimée en kilogramme par mètre cube. Mais comment la calculer ? Prenons l'exemple d'une mousse qui pèse 50 kg et mesure 2 mètres cube. Si l'on divise le poids total par le nombre de mètres cube, on obtient alors une densité de 25 kilogrammes par mètre cube (25kg/m³).

La densité est souvent donnée pour chaque couche séparée, mais elle peut aussi correspondre à la moyenne de toutes les couches de mousse. En règle générale, la densité varie entre 25kg/m³ et 80kg/m³. Retrouvez dans le tableau suivant les principales densités utilisées sur le marché de la literie.

MatériauFaible densitéDensité moyenneHaute densité
Mémoire de forme< 50kg/m³50 à 80kg/m³> 80kg/m³
Mousse polyuréthane< 25kg/m³25 à 30kg/m³> 30kg/m³
Latex< 70kg/m³70 à 85kg/m³> 85kg/m³

Comme vous pouvez le constater, une mousse haute densité en polyuréthane diffère d'une mousse à mémoire de forme et d'une mousse en latex, du fait de leurs propriétés distinctes. Avant d'acheter votre matelas, pensez à regarder le type de mousse utilisé, et pas seulement leur densité.

 

L'impact de la densité sur les performances d'un matelas

La densité affecte le dynamisme, la durabilité, l'indépendance de couchage ou encore le prix d'un matelas. Plus la densité d'un matelas est importante, meilleur sera son soutien dans le temps. En revanche, une mousse moins dense sera plus respirante, ce qui peut avoir son importance si vous avez chaud la nuit. Voici ce qu'il faut savoir.

 

La durabilité

Comme abordé précédemment, les mousses plus denses sont plus durables que les matériaux de plus faible densité. Moins susceptibles de s’affaisser dans le temps, ces mousses sont plus résistantes aux déchirures et à l’usure.

 

L'effet enveloppant

Une mousse haute densité enveloppe plus précisément les contours du corps, permettant ainsi un meilleur soulagement des points de pression autour des épaules et du dos qu’une mousse de densité moyenne. Quant au latex, il s'adapte à la morphologie, mais moins que la mousse, et ce peu importe sa densité.

 

La respirabilité

Les mousses à faible densité sont plus respirantes et retiennent moins la chaleur que des mousses à plus haute densité.

 

Les rapports intimes

En règle générale, moins la mousse est dense, plus elle est dynamique. C'est pour cette raison que les couples disent préférer les mousses de densité faible à moyenne pour les rapports intimes. Le latex offre quant à lui un soutien dynamique, quelle que soit sa densité.

 

Le poids du matelas

Une mousse à faible densité pèse moins lourd qu'une mousse plus dense. Un matelas utilisant des mousses à faible densité pèsera entre 15 et 20 kg, tandis qu’avec une mousse haute densité, le poids du lit pourra monter à plus de 30 kg. Gardez toutefois en tête que le latex est plus lourd que les autres types de mousses. Un matelas en latex pèsera entre 30 et 65 kg selon la dimension.

 

Le prix

Dernier critère important, une mousse haute densité coûte plus cher à produire qu’une mousse à faible densité, ce qui se ressent dans le prix final du matelas. Mais plus une mousse est dense, plus elle est durable, ce qui permet de rentabiliser son coût d'achat sur la durée.

 

Quelle est la bonne densité pour un matelas ?

Pour choisir la bonne densité de matelas, pensez à tenir compte de votre poids et de votre position de couchage préférée en plus des critères évoqués précédemment.

 

La bonne densité selon le gabarit

Les petits gabarits préféreront les matelas avec des mousses à faible densité. À l'inverse, les individus plus corpulents favoriseront des mousses plus denses pour bénéficier d’un meilleur maintien durant la nuit.

 

La bonne densité selon la position

Votre position de sommeil est aussi un facteur important à prendre en compte. Si vous dormez sur le côté, vous aurez besoin d'une mousse moins dense, qui enveloppe les épaules et les hanches. Cela favorise un meilleur alignement de votre colonne vertébrale et permet de soulager les points de pression. Sur le dos et sur le ventre, mieux vaut choisir des mousses plus denses. En effet, un matelas trop souple risque de s'affaisser excessivement, compromettant l'alignement vertébral.

 

Tableau de densité matelas

Retrouvez dans le tableau suivant quelle densité de matelas choisir en fonction de votre position de sommeil et votre poids.

PositionDensité idéale < 60 kgDensité idéale entre 60 et 90 kgDensité idéale > 90 kg
CôtéFaible à moyenneMoyenneMoyenne à haute
DosFaible à moyenneMoyenne à hauteHaute
VentreMoyenneMoyenne à hauteHaute

Densité de matelas et fermeté

Le niveau de densité joue un rôle important sur la fermeté du matelas. En règle générale, plus la densité des mousses est élevée, plus le matelas sera ferme. Cependant, il ne s'agit pas exactement de la même chose.

En réalité, c'est la composition totale du matelas qui va déterminer sa fermeté. Chaque technologie utilisée, que ce soit des ressorts, de la mousse polyuréthane ou de la mousse à mémoire de forme, aura un impact sur la fermeté du matelas.

Ainsi, un matelas avec une mousse d'accueil de 30kg/m³ pourra malgré tout être ferme. De la même manière, un matelas avec une base de soutien haute densité pourra être souple. Pour résumer, la densité concerne chaque composant d'un matelas, tandis que la fermeté évalue le matelas dans sa globalité.

 

FAQ sur la densité de matelas

Pour terminer cet article, retrouvez ci-dessous les réponses aux questions les plus fréquentes concernant la densité d'un matelas.

Quelle densité pour un matelas à mémoire de forme ?

Pour un matelas à mémoire de forme, on s'intéresse à la densité des mousses viscoélastiques qui le composent. En règle générale, plus une mousse est dense, plus elle sera durable dans le temps. Gardez toutefois en tête qu'une mousse haute densité sera moins respirante. Si vous ne transpirez pas la nuit, la bonne fourchette se situe entre 50kg/m³ et 80kg/m³.

Quelle densité pour un matelas en latex ?

Un matelas en latex est souvent plus dense qu'un matelas en mousse ou à mémoire de forme. Pour un matelas en latex naturel, la densité pour un moelleux agréable se situe autour de 75kg/m³, mais une bonne fermeté peut monter jusqu’à 85kg/m³. Pour un matelas en latex synthétique, choisissez un modèle entre 65 et 85kg/m³ pour un maintien optimal.

Quelle densité de mousse pour un bon couchage ?

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est pas à la fermeté qu'on juge un soutien mais à sa densité, synonyme de qualité. Pour un matelas en mousse polyuréthane, il faut viser une densité entre 35 à 45kg/m³ pour des gabarits de 60 à 90 kg. S'agissant d'un matelas à mémoire de forme, la bonne fourchette se situe entre 50kg/m³ et 80kg/m³. Enfin, pour le latex, on optera pour une densité supérieure à 75kg/m³.

Pensez également à prendre en compte l'épaisseur du matelas pour connaître sa durabilité. À densité égale, un noyau de 15 cm d'épaisseur durera ainsi plus longtemps qu'un noyau de 12 cm.

Quelle densité pour un couchage quotidien ?

Selon les habitudes de couchage et l’utilisation du matelas, la densité de la mousse varie. Ainsi, si pour couchage d’appoint, une mousse avec une densité entre 20 et 25kg/m³ suffit amplement, la densité pour un couchage régulier doit se situer au-dessus de 35kg/m³. De 25 à 35kg/m³, un modèle de ce type est suffisant pour une chambre d'ami ou une chambre d'enfant.

Quelle densité pour un matelas à ressorts ?

Si les matelas en mousse se comparent avec des densités, les ressorts se comparent selon leur nombre. À composition égale, plus un matelas aura de ressorts, plus il sera résistant dans le temps.

Trouvez votre matelas idéal en 1 minute

Suivre Romain Bellon:

Romain est le responsable des contenus chez Sleeps. Passionné par le sommeil et le bien-être, c'est également le rédacteur principal en charge des tests et des comparatifs de matelas.

Derniers billets de