Dormir sans oreiller, est-ce une bonne idée ?

AVEC Aucun commentaire

Pour la majorité d'entre nous, l'oreiller est essentiel pour bien dormir. Conçu pour maintenir la tête et la nuque, c'est un allié de taille pour le confort de sommeil. Pourtant, certains déclarent que dormir sans oreiller permet de réduire les rides, améliore la santé des cheveux, ou diminue les douleurs cervicales. Dans cet article, nous allons voir quels sont les avantages et inconvénients à dormir sans oreiller, ceux qui ont le plus à gagner à se passer d'oreiller, et des conseils pour dormir à plat le cas échéant.

dormir sans oreiller

Faut-il dormir sans oreiller ? Les bienfaits pour la santé

Alors, est-ce bon de dormir sans oreiller ? Dans certains cas de figure, oui. Bien que les études existantes soient limitées, cela pourrait réduire les douleurs cervicales et dorsales, notamment lorsque l'on dort sur le ventre. Voici les principaux bienfaits supposés de dormir à plat sans oreiller.

 

Améliore la posture

Dormir sans oreiller, c’est dormir de façon naturelle. C'est même quelque chose que nous faisons dès la naissance, puisque les enfants de moins de 3 ans doivent absolument dormir sans oreiller. Cependant, il faut garder à l’esprit que chaque position de sommeil affecte différemment la posture. Alors pourquoi dormir sans oreiller ? Et dans quelle position ?

Dormir sur le ventre implique de tourner la tête d'un côté. Cette position exerce une pression sur les cervicales, qui risque d’être amplifiée par l'ajout d'un oreiller. De fait, de nombreuses personnes qui dorment sur le ventre se sentent mieux sans oreiller.

Les personnes qui dorment sur le côté ou sur le dos ont généralement besoin d'un oreiller, afin de maintenir la colonne, la nuque et la tête alignés. Les dormeurs qui ont le plus besoin d’un oreiller sont celles et ceux qui dorment sur le côté. Cette position crée un espace conséquent entre la tête et le matelas. Elle nécessite un oreiller épais, pour maintenir la tête, le cou et la colonne vertébrale dans le même axe, et éviter les tensions dans les épaules.

Lorsque l'on dort sur le dos, la pression exercée sur le cou est minime. Toutefois, il existe un petit espace entre votre nuque et le matelas. Un oreiller de taille moyenne est alors recommandé.

Bon à savoir : Si vous souhaitez vous passer d’oreiller, vous devez absolument posséder un matelas de très bonne qualité, un mauvais matelas pouvant engendrer des douleurs de dos et au niveau des cervicales.

Diminue les douleurs dorsales et cervicales

Dormir sans oreiller est-il bon pour les cervicales ? Considéré comme « le mal du siècle », le mal de dos se manifeste parfois pendant la nuit ou au réveil. Pour combattre ces douleurs, celles et ceux qui ont mal au cou peuvent essayer de dormir sans oreiller.

Bien que les recherches soient limitées, certains rapports et témoignages démontrent que dormir sans oreiller peut contribuer à réduire les douleurs cervicales et dorsales. Celles et ceux qui dorment sur le ventre sont les dormeurs pour qui un sommeil à plat sera le plus bénéfique. Dans cette position, l'angle inférieur du cou favorise un meilleur alignement de la colonne vertébrale.

Le fait d’être allongé·e pendant de longues périodes peut exercer une pression sur certaines parties du corps, notamment le dos et le cou. Les oreillers sont conçus pour minimiser cette mise en tension, en prodiguant un soutien confortable à la tête. Ce soutien allège la pression sur la zone cervicale et redresse la colonne vertébrale.

Cependant, dans certains cas, un oreiller peut avoir l'effet inverse. De nombreuses personnes qui dorment sur le ventre n’utilisent pas d’oreiller. D'ailleurs, l’avantage de dormir sans oreiller se retrouve uniquement en position ventrale. Le matelas offre une surface plane qui favorise l'alignement de la colonne vertébrale et suffit à soulager les douleurs cervicales et dorsales.

Bon à savoir : Les personnes qui disposent d’un matelas très moelleux et qui dorment sur le dos peuvent constater que leur corps s'installe naturellement dans une position confortable sans oreiller. La souplesse du matelas laisse la tête et le cou plus haut que le reste du corps.

Moins de rides et de problèmes de peau

Les études scientifiques à ce sujet sont encore peu nombreuses, mais certaines recherches suggèrent qu'il existe un lien entre les oreillers et la formation des rides. En effet, l’oreiller appuie directement sur le visage. Il provoque alors davantage d'empreintes cutanées que si vous étiez allongé·e à même le matelas. À l'inverse, dormir sur le dos est le moyen le plus efficace de prévenir les rides, puisque votre visage n'entre pas en contact avec un oreiller ou un matelas.

Les personnes qui ont de l’acné sont également impactées. Avec un oreiller, votre visage et votre peau sont toutes les nuits en contact avec une matière qui peut les étouffer. Si vous ne pouvez pas vous passer de votre oreiller, laver fréquemment la taie peut contribuer à réduire l'acné.

Il existe aussi des théories selon lesquelles les oreillers endommagent les cheveux. Il semblerait que les taies d'oreiller en coton créent plus de friction et absorbent les huiles destinées à protéger les cheveux. Pour contrer cet effet, vous pouvez opter pour une taie d'oreiller en soie, plus lisse.

 

Les inconvénients potentiels de dormir sans oreiller

Est-ce que c'est mauvais de dormir sans oreiller ? Les études scientifiques sont rares lorsqu'il s'agit d’établir les avantages ou les inconvénients de dormir sans oreiller. Cependant, il existe quelques certitudes quant aux inconvénients à considérer avant de se passer d'oreiller.

Dormir avec un oreiller peut être utile pour les personnes qui souffrent de brûlures d'estomac ou d'apnée du sommeil. L'oreiller aide aussi à maintenir une posture de sommeil plus saine et à réduire les douleurs dorsales et cervicales. Alors, est-ce mauvais de dormir sans oreiller ? Et si oui, quand ?

 

Mauvaise posture de sommeil

Pour la plupart des dormeurs, se passer d’oreiller est susceptible d'avoir des effets néfastes sur la posture de sommeil. Ici encore, tout dépend de la position de couchage. Sur le dos sans oreiller, la tête et le cou s'inclinent légèrement vers le bas, ce qui entraîne une pression au niveau de la nuque. De la même façon, dormir sur le côté sans oreiller peut étirer le cou à l'excès. Cette position rend presque impossible le bon alignement de la colonne vertébrale.

Seules les personnes qui dorment sur le ventre font exception à la règle. Dormir avec un oreiller extra-plat ou sans oreiller permet alors d'aligner la tête et le cou avec le reste de la colonne vertébrale. Ainsi, les douleurs et les tensions sont réduites.

 

Douleurs cervicales et lombaires

Abandonner votre oreiller peut provoquer ou aggraver vos douleurs cervicales. La plupart des personnes qui dorment sur le côté ou sur le dos sans oreiller ressentent souvent des douleurs au niveau de la colonne, des lombaires ou des cervicales. Dormir dans ces positions entraîne une extension excessive du cou. Ne pas utiliser d'oreiller peut également causer des maux de tête, du fait de la tension exercée.

Les personnes qui dorment sur le ventre peuvent aussi ressentir des douleurs cervicales. Tourner la tête sur le côté exerce une pression sur les vertèbres cervicales. Selon Samuel Homo, masseur kinésithérapeute et ostéopathe, maintenir cette position chaque nuit peut entraîner des douleurs au réveil, voire une arthrose prématurée.

 

Comment bien dormir sans oreiller ?

L'idée de dormir à plat peut sembler intimidante, surtout si vous dormez avec un oreiller depuis de nombreuses années. Pas d’inquiétude, il existe plusieurs solutions pour faciliter votre adaptation.

 

1. Faire la transition en douceur

Le plus simple est de ne pas supprimer immédiatement votre coussin. Vous pouvez commencer par utiliser un oreiller fin ou une couverture pliée. Ainsi, votre corps aura le temps de s'adapter progressivement à une surface plus plate.

 

2. Placer un petit coussin au niveau du bas ventre

Lorsque l'on dort sur le ventre sans oreiller, on conseille de placer un petit coussin de la taille d'une moitié d'oreiller au niveau du bas ventre. Cette technique permet d'éviter au dos de se creuser, en conservant le dos à peu près à l'horizontal.

 

3. Choisir un matelas adapté

Pour finir, assurez-vous d'avoir un matelas compatible avec votre position de couchage et votre morphologie. Un bon oreiller ne peut pas compenser un mauvais matelas. En revanche, un bon matelas pourra vous aider à dormir sans oreiller plus confortablement.

 

Dans quelle position dormir sans oreiller ?

Vous ressentez fréquemment des douleurs cervicales le matin ? Avant de blâmer votre oreiller, la première chose à faire est de vérifier qu'il est adapté à votre position de sommeil. Très souvent, changer d'oreiller est préférable au fait de dormir à plat. Si vous dormez sur le même oreiller depuis longtemps, il est possible qu'il ait perdu sa forme d'origine. Le remplacer permet d'améliorer facilement la qualité de votre sommeil.

 

Dormir sur le côté

Si vous dormez sur le côté, nous vous déconseillons fortement de vous passer d'oreiller. C’est la position de sommeil qui nécessite le plus de soutien au niveau du cou pour aligner la colonne vertébrale. L'espace entre votre nuque et le matelas doit être comblé, c'est indispensable. Dans le cas contraire, les muscles de vos cervicales vont être extrêmement sollicités. Vous risquez de ressentir rapidement des douleurs cervicales et dorsales le matin.

 

Dormir sur le dos

Si vous aimez dormir sur le dos, vous n'aurez pas nécessairement besoin d’oreiller. Cette position de sommeil ne crée pas de tension excessive au niveau de vos muscles, de votre nuque ou de votre colonne. En revanche, elle favorise les ronflements. La langue va en partie bloquer le passage de l'air et provoquer le ronflement. Dormir sans oreiller sur le dos est donc parfaitement possible, toutefois, cela pourra s’avérer nuisible au sommeil de votre partenaire.

Si vous dormez sur le dos et que vous ressentez un inconfort, vous avez peut-être besoin d’un oreiller pour soutenir votre tête et combler le creux entre votre nuque et le matelas. Il soulagera votre cou et vos épaules, tout en maintenant votre colonne vertébrale dans une position adéquate.

 

Dormir sur le ventre

Dormir sur le ventre est sans conteste la meilleure position pour dormir sans oreiller. Le cou est parfaitement aligné avec la colonne vertébrale. Les risques de douleurs ou de problèmes de dos sont considérablement réduits. De plus, dormir sur le ventre permet de trouver facilement une position de sommeil naturelle. Si vous aimez faire reposer votre tête sur un support moelleux, vous pouvez remplacer votre oreiller par un petit coussin.

 

En conclusion

Alors, faut-il dormir avec ou sans oreiller ? Comme vous avez pu le constater au fil de cet article, il n’existe pas de réponse unique à cette question. Si vous dormez principalement sur le ventre, il est préférable de dormir sans oreiller. Mais attention, vous devrez également placer un petit coussin au niveau du bas ventre et avoir un bon matelas. Pour les personnes qui dorment sur le côté ou sur le dos, mieux vaut utiliser un oreiller.

Vous l’avez compris, dormir sans oreiller dépend surtout de votre position de sommeil et de vos envies. Il sera toujours préférable de dormir sans oreiller qu’avec un oreiller de mauvaise qualité ou inadapté à vos besoins. En cas de doute ou de douleurs persistantes, nous vous recommandons de consulter votre médecin. Vous préférez dormir avec un oreiller ? Prenez le temps de choisir un oreiller de qualité, et veillez à en changer tous les deux à trois ans.

Suivre Alice Blanchard:

Rédactrice web freelance spécialisée dans l'univers du bien-être, de l’écologie et du sommeil, Alice a rejoint l’équipe de Sleeps en 2020. Elle rédige chaque article méticuleusement, afin d'assurer à son public toutes les informations pertinentes dont il a besoin pour vivre la meilleure expérience d'achat possible.

Derniers billets de

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.